[relations .com]Pour périjeux...

Avatar du membre
Le_Puzzle
Messages : 1988
Enregistré le : 24 mars 2014, 12:49
Localisation : Dans la forêt
Contact :

[relations .com]Pour périjeux...

Message par Le_Puzzle » 09 juin 2015, 10:19

Salut à tous,

Ce petit post pour voir déjà au niveau de la confrérie si il y a plutôt des oppositions ou plutôt des encouragements.

Voilà: pour périjeux, nous y allons essentiellement pour faire connaître l'asso c'est entendu.

Mais il se trouve que notre club a une spécialité que n'ont pas les autres : le jeu de rôle. Loisir et passion méconnu, loué autant que décrié, je pense que périjeux est l'occasion où jamais pour faire connaître mieux cette discipline (presque olympique si ,si) et pour répandre la bonne parole au-delà du simple fait de faire la promo de la CJD.

En effet pour ce qui est du jeu de plateau, Avalon est aussi sur le coup et est organisateur de l'évènement donc pas d'inquiétude sur la représentation des pousseurs de cube.

Ma proposition est donc la suivante: j'ai du temps et je pense qu'il serait bien de faire venir des professionnels de la profession.

Déjà une table animée par Johann Scipion sur son jeu de rôle (tout public malgré le titre) "sombre" qu'il peut jouer en "flash shot", à savoir des parties qui durent maximum une heure et qui peuvent s'enchaîner sur toute la journée. Pour ses conditions voir là: http://terresetranges.net/forums/viewto ... 6573#p6573
Ca nous coûterait moins de 200€, donc si c'est comme l'année dernière, on se rembourserait une partie des frais grâce aux entrées d'argent du salon. En espérant que le public suive et que l'orga nous autorise à en faire une promo voyante.

Dans un deuxième temps, contacter les boîtes qui font du jeu "core" et du jeu de rôle ET qui se déplacent gratos. Je pense à Edge, Sans-Détour (qui sont juste à côté), Black Book, 7ème cercle, Space Cowboys, voir Asmodée. On leur propose de venir faire leur promo sur le salon. Ils ont donc tout intérêt à faire la promo de leur côté de l'évènement et ça nous fait de l'animation (et une bonne raison pour certains dans les départements d'à côté pour se déplacer).

Enfin organiser les tables de jeu à la façon d'un convention, ce qui implique de s'y prendre dès maintenant pour que l'info circule et que les infos pratiques soient disponibles durant l'été pour éviter l'aspect "à l'arrache" des tables de l'année dernière (même si tout s'était bien passé).

Voilà, voilà, si ça paraît intéressant à un nombre suffisant de membre, on peut le proposer à la prochaine réu' (qui est quand ?). Je veux bien me faire le porte-parole de tout ça, si l'asso me mandate pour. Et il ne faudrait pas que le suivi ne repose que sur moi, on a vu ce que donnait l'organisation quand LA personne qui s'en occupe fait défaut au dernier moment.
Contre Sauron, Palpatine et Fu-Manchu !
Pour un sans faute !
Fuck a normal life, that's lame, me I'm insane in the brain
They laugh at me because I'm different, I laugh at them because they're all the same

Avatar du membre
cthulhu24
Messages : 393
Enregistré le : 18 mai 2012, 12:16
Localisation : R'lyeh
Contact :

Re: [relations .com]Pour périjeux...

Message par cthulhu24 » 09 juin 2015, 11:33

Bonne idée j'ai mes contacts également. Possible de demander à quelques éditeurs de jdr s'ils peuvent venir ☺
Modifié en dernier par cthulhu24 le 09 juin 2015, 12:33, modifié 1 fois.
" N'est pas mort ce qui à jamais dort, et au long des ères, peut mourir même la mort... "
H.P. Lovecraft

Avatar du membre
Piotr
Messages : 1722
Enregistré le : 20 août 2014, 21:09
Contact :

Re: [relations .com]Pour périjeux...

Message par Piotr » 09 juin 2015, 12:23

Autant sur le fond je comprends la démarche, autant je pense que faire venir des membres extérieurs à l'asso et des éditeurs risque de nuire à notre lisibilité. A moins qu'ils aient leur stand à eux bien différents du notre.

Dans ma vision du truc, une convention comme Périjeux n'est qu'un moyen de faire découvrir notre passion dans l'optique de recruter de nouveaux membres et ainsi organiser encore plus de parties de JDR au cours de l'année au club. Oui c'est sectaire et prosélyte mais c'est ça que j'aime :cthulhu: Qui dit plus de membres dit plus de joueurs et de MJ donc plus de fun !

A moins que ça ne change cette année, s'il y a plusieurs pourvoyeurs de tables de JDR et peu de joueurs potentiels, cela risque de poser problème. Il est vrai qu'un novice total peut être rebuté par une partie qui peut durer plusieurs heures sur une convention ou il n'avait prévu que d'y rester un heure max.

Voilà my two cents

Mode Troll ON
JDR>all
Mode Troll OFF

:Rock:

Avatar du membre
Le_Puzzle
Messages : 1988
Enregistré le : 24 mars 2014, 12:49
Localisation : Dans la forêt
Contact :

Re: [relations .com]Pour périjeux...

Message par Le_Puzzle » 10 juin 2015, 15:02

Je suis en partie d'accord Piotr MAIS faire venir du monde ce sera pas sur notre nom... Ca viendra bien sûr lorsqu'on aura 2000 adhérents et la tréso d'un ville dans les poches mais pour l'instant pour déplacer les interessés potentiels, il faut bien un appât.

Les éditeurs viennent présenter leur truc et nous on montre comment que ça se joue ;). Aucun d'entre eux n'amène de quoi jouer, ils viennent pour la com et si il y a moyen de vendre deux trois trucs mais ça joue pas. Et certaines personnes ne viennent dans les conventions que pour ça. Puis il faut déjà qu'ils répondent à l'appel.

Ca "professionnalise" un poil le salon, qui n'est pas tout à fait une convention (et une convention sans éditeur ou intervenant n'est pas une vraie convention :D).

Et bien sûr l'idée est qu'ils aient leur stand (peut être dans "l'espace jeteurs de dés de saint Astier" mais je crois qu'à Avalon il y a aussi quelques rolistes et il devrait y avoir un peu de place). A nous de faire en sorte que ce soit bien repéré. Scipion, c'est pour faire découvrir son jeu aussi et qui s'intéresse à ce qui se passe à sa table est un adhérent potentiel in fine, au bout de trois quarts d'heure il fait "déjà fini ?", on a un Xeno ou un Kali caché derrière le paravent qui tend la carte du club :sherlock: .
Contre Sauron, Palpatine et Fu-Manchu !
Pour un sans faute !
Fuck a normal life, that's lame, me I'm insane in the brain
They laugh at me because I'm different, I laugh at them because they're all the same

Avatar du membre
Piotr
Messages : 1722
Enregistré le : 20 août 2014, 21:09
Contact :

Re: [relations .com]Pour périjeux...

Message par Piotr » 10 juin 2015, 19:37

Je comprends ton point de vue mais....
Mettons nous a la place de quelqu un qui ne connait pas pas le jdr. Qu est ce qui est le mieux dans une convention naissante à Périgueux ?
- Venez sur le stand des éditions Bidule qui vous présentent leur nouveau jdr Truc ! Vous pouvez aussi rejoindre un club de jdr...
- Venez sur le stand de l asso de St Astier qui font des initiations au jdr...

Je me fais l avocat du diable mais "professionnaliser" notre présence me gène un peu.
Après je ne connais pas trop le monde des conventions..
C était juste mon sentiment d utiliser des "mercenaires" pour faire un job que l on peut faire en interne.

Tout dépend quel est le but de la cjd. Faire découvrir le jdr ou offrir une vitrine aux acteurs du jdr?
On peut me dire que les deux sont possibles en même temps. Faut juste être clair dessus. Après certains membres seront peut être juste la pour s amuser sans se prendre le tête comme je le fait ici.
:fouet:

Avatar du membre
kaliman
Messages : 747
Enregistré le : 17 mai 2011, 16:52
Localisation : Neuvic 24190
Contact :

Re: [relations .com]Pour périjeux...

Message par kaliman » 12 juin 2015, 10:17

C'est marrant on en parlait avec tourni a ce week end des LGZ...
Savoir quel intéret pour le public de trouver des stands collectionneurs et des stands de professionnels...
Savoir si LGZ etait un salon destiné a faire connaitre les assos et les collectionneurs,
ou si ce salon avait plus une vocation commerciale...
Pour ma part le mélange me convient.

Par contre si je me place dans le role d'un marchand qui a payé frais et taxes et vu l'affluence cette année au lgz, il est certain que l'année suivante je n'y mettrai pas les pieds.

Inviter du beau monde c'est bien, a condition que ceux-ci soient satisfait...
Pour un Pro, repartir sans avoir fait un bénéfice est inconcevable.
Et cela dépend surtout de l'affluence grace a la promotion, flechage du lieu...

Perso j'aime bien l'idée de considérer notre asso comme une entreprise,
une entreprise tend a l'expansion...

Une fois d'accord sur la population ciblée, la suite n'est que bassement politique.

Mais qu'en pense les organisateurs de Périjeux?
Dans quelle optique va leur démarche?

Pour se mettre d'accord,
il faut déjà savoir combien de membres seront actifs a la préparation de l'évènement (vu notre équipe top, je crois qu'on est bon!).
Ensuite savoir si l'on souhaite attirer du monde au club (donc des gens du coin),
ou a l'évènement (touristes américains et japonais, joueurs de Bordeaux, Toulouse etc... ?
Oui dans les 2 cas les gens présents partiront avec une carte du club en poche, mais la stratégie est sensiblement différente (des pros ou pas de pros?)...
"Ni Dieu, Ni Maitre" Hormis peut etre Dlul, Cthulhu, Arioch, Yvert & Tellier, Downparadise, ...

Avatar du membre
Cerridwen
Messages : 125
Enregistré le : 31 oct. 2013, 17:36
Localisation : Saint-Astier
Contact :

Re: [relations .com]Pour périjeux...

Message par Cerridwen » 12 juin 2015, 11:36

Pour ou contre les Pro....

Je n'ai aucune légitimité pour débattre du pour et du contre. Mais à savoir qui le mieux va faire découvrir le JDR... Je vais quand même donner mon avis :)

Des pro : qui sont la pour vendre un jeux ou un concept, habitués à communiquer. Qui très souvent, je peux parler par expérience, non dans le milieu du JDR mais dans celui du jeu de plateau, connaisse leur sujet. Des pro qui ont un stand voyant, par nécessité je le reconnais, mais qui sont là pour attirer les gens.

Des joueurs passionnés, très intéressants et charmants : mais qui sont souvent dans leur jeu, un peu isolés. Il est difficile de vous aborder, à part pour les autres joueurs intéressés et passionnés qui vont vous chercher. Non pas que vous soyez inabordable, mais vous êtes quand même intimidant. Et de plus,vous ne pouvez pas faire une démo de JDR en 1/4 d'heure.

Maintenant je ne sais pas laquelle des deux stratégies vous amènerez le plus d'adhérents :)
"C'est dans la rosée des petites choses que le coeur trouve son matin et se rafraîchit"
"L'amitié est toujours une douce responsabilité, jamais une opportunité". K.G.


Avatar du membre
Piotr
Messages : 1722
Enregistré le : 20 août 2014, 21:09
Contact :

Re: [relations .com]Pour périjeux...

Message par Piotr » 12 juin 2015, 12:27

Ne faisant partie du club pas depuis longtemps je ne connais pas trop l histoire de celui ci et dirais je son éthique.

Moi ce qui me gène c est la marchandisation du club. Appel de pro pour nous representer... On est pas une entreprise.
Après dire qu un inconnu pro peut mieux présenter le jdr que Puzzle ou Chris qui jouent depuis de 20,ans me parait exagéré. De plus le jdr n est pas un jeu de plateau. Se faire une idée de ce qu est le jdr en 15 min est impossible... C est un loisirs contraignant. C est pas du prêt a jouer.

Je réitère donc ma question:
Perijeux c est pour faire découvrir le jdr ou nous faire connaitre ?

Avatar du membre
kaliman
Messages : 747
Enregistré le : 17 mai 2011, 16:52
Localisation : Neuvic 24190
Contact :

Re: [relations .com]Pour périjeux...

Message par kaliman » 12 juin 2015, 13:55

Puis par expérience,
les créateurs de JDR ne sont pas les meilleurs MJ...
Combien de fois une idée de jeu alléchante au départ c'est retrouvée sabordée par son inventeur, car trop prolixe, ou trop timide, bref un bon créateur n'est pas forcément un bon vendeur ni un bon MJ...

Et, chers consœurs, chers confrères, chers membres de la CJD et joueurs,
nous avons tous légitimité a débattre de ces sujets, quelque soit votre ancienneté ou votre loisir favori,
l'idée et la discussion sont favorables a notre asso ;)
:venerable:
"Ni Dieu, Ni Maitre" Hormis peut etre Dlul, Cthulhu, Arioch, Yvert & Tellier, Downparadise, ...

Avatar du membre
Le_Puzzle
Messages : 1988
Enregistré le : 24 mars 2014, 12:49
Localisation : Dans la forêt
Contact :

Re: [relations .com]Pour périjeux...

Message par Le_Puzzle » 12 juin 2015, 17:47

Bon je vais quand même répondre, je voulais laisser le débat s'installer et je suis très content de l'intervention de Cerridwen que je trouve très pertinente dans la mesure où tu es une joueuse "potentielle" qu'on arrive pas encore à aimanter vers nos tables de geeks un peu trop haut perchés parfois.

Non en fait il y a un malentendu Piotr et Kali. L'idée n'est pas de "marchandiser" le jeu de rôle et encore moins l'asso. Vous me connaissez un minimum c'est pas mon registre ça.

En fait il y a deux propositions en une.

La première (et celle dont vous débattez): faire venir Johann Scipion (allez voir son site) pour animer une table de Sombre en flash shot, ce qu'aucun de nous ne sait faire (Piotr et moi c'est clairement mort :D, les autres je sais pas). Ça n'a rien de marchand (enfin il vend son jeu au format fanzine pour une bouchée de pain et ne demande comme rétribution que son défraiement). Ce qui m'a séduit dans sa démarche , c'est l'ouverture totale de sa table. Il n'est pas pro, il est joueur avant tout mais il y tend c'est indéniable. Il fait ce que nous sommes incapables, nous, de faire: présenter en moins d'une heure ce qu'est le jeu de rôle en le faisant pratiquer. Et ça n'est pas, à mon avis, mensongé sur la nature du jeu..

Répandre la bonne parole rôliste ne me semble pas superflue, nous sommes une vingtaine au club... Et on est le seul club de JdR du coin ! Je pense qu'on a encore de la marge. L'avantage de Scipion, c'est qu'il peut VRAIMENT faire jouer des groupes en 3/4 d'heures et donc motiver des gens qui n'auraient peut être pas la curiosité de s'inscrire sur une table dont on leur dit qu'il faut compter 3h minimum (même si en pratique, on le sait tous, le temps passe BEAUCOUP plus vite quand on joue mais encore faut-il l'expérimenter pour s'en rendre compte, n'est-ce pas Manon ? :D).

Ça c'est pour la partie "faire faire par d'autres ce que l'on pourrait faire nous-mêmes". Ça ne trouve pas d'écho dans le club. Pas grave, on invite pas Scipion.

Mais le deuxième point vient d'un contresens, à mon avis, sur la nature du rassemblement:

Nous sommes dans un "salon du jeu" pas ni dans une convention (dont je signale au passage qu'elles invitent systématiquement les acteurs du secteur ce qui permet, dans un cadre spécialisé, de se tenir au courant , de discuter avec les auteurs et les éditeurs et fait toujours plaisir aux joueurs qui se déplacent), ni dans une journée "porte ouverte" de la confrérie. Nous ne sommes pas seuls [générique de Xfiles], toutes les assos du coin sont invitées.

Certaines, les joueurs de blood bowl pour ne pas les nommer, ont refusé de participer par rapport à un principe de non marchandisation de l'activité ludique (soumission aux desideratas de la mairie, nécessité d'avoir une compta équilibrée à la fin, impossibilité de s'en prendre une bonne :D, etc, ..), ce qui est, d'une certaine façon, une attitude cohérente.

Nous avons décidé de participer à un SALON du jeu, nous devons en assumer aussi le fond. C'est à dire qu'il me semble important que, à côté des éditeurs et des marchands de jeu de plateau qui répondent à l'appel (Jeux en bois,habba, peut être Cathala--auteur et acteur majeure du domaine--, le pion de l'Isle, l'asso "pro" GN de Bordeaux et j'en oublie , il y aura certainement des petits nouveaux cette année), il y ait des acteurs pro du jeu de rôle.

Il est important au delà des arguments de Cerridwen que je trouve tout à fait fondés, de montrer que le jeu de rôle n'est pas forcément un truc joué par des passionnés de Tolkien, de mathématiques et de petits bonhommes en plastique au fond d'une cave. Il y a des acteurs professionnels qui viennent avec autre chose que leur DMG 1ère édition qui est, certes, un très bon outil de jeu mais qui aujourd'hui ne peut pas attirer qui que ce soit, qu'on le déplore ou s'en réjouisse c'est une réalité.

Des belles affiches avec des beaux dessins montrant les univers dans lesquels il est possible de jouer, avec une attitude, et c'est là où je ne peux qu'être d'accord, de marchands (même si 90% des éditeurs et des gens qui travaillent dans le milieu sont avant tout des passionnés). Rappelez vous ce qui vous a attiré la première fois que vous avez joué: ces belles illustrations dans des mondes farouches, ces gros livres ressemblants à des grimoires dans lesquels il y a plein de tables qu'on a envie de savoir à quoi ça sert, ces dés aux formes étranges et cette vitrine pleine à craquer de figurines superbes!

Et puis je reprends une chose simple: il s'agit d'un salon, pas d'une journée porte ouverte des clubs. Je ne serai pas acteur de la communauté ludique périgourdine, je serai vachement content de pouvoir rencontrer tous ces éditeurs qui sont présents sur les conventions des autres départements (33, 19 même dans le Gers, si !) mais qui foutent JAMAIS les pieds en Dordogne. On organise un évènement pour Périgueux et nous ne sommes qu'une partie de cet évènement pas le centre.

Après je ne reprends pas la vision entrepreunariale (la correc auto me dit que ça existe pas ça, tant pis ! ) de l'asso de Kali dans la mesure où une entreprise tend à grossir en allant dans la direction des consommateurs et a des compte à rendre à ses consommateurs. Si nous sommes une confrérie, nous avons certes l'envie que le cercle de joueurs s'élargisse mais pas à n'importe quel prix: encore une fois je joue avec mes pairs pas avec des clients que je doit satisfaire, je joue parce que j'en ai envie pas parce qu'on me le demande. Si il ne me plaît pas de faire tel ou tel truc je ne le ferai pas, ce qu'une entreprise ne peut pas se permettre. Si un joueur se pointe en consommateur au club, je ne pense pas qu'il trouve beaucoup de répondant:
"-Je veux faire du rolemaster, j'ai payé mon inscription !
-Ca tombe bien il est dispo sur magasindejeu.com, tu vas pouvoir le lire et nous le faire essayer... voir sa variante "j'aime pas rolemaster":
-Ouais ben t'es tout seul, ce soir on fait du Vampire au club..."

De la même façon il serait malvenu au club de râler parce qu'il n'y a pas de table dispo, alors qu'on est soi-même MJ. Possible dans une entreprise de service, impossible dans une confrérie. Et ça me convient personnellement très bien comme ça. Un fonctionnement entre pair en somme.

Voilà donc l'idée de faire venir des "extérieurs" est vraiment, dans le cadre d'un salon pluriel, de donner de la visibilité aussi à notre loisir, au delà du club je le concède. Et contrairement aux salons de collectionneurs, les éditeurs viennent pour la même raison, pas pour faire du chiffre. Après bien sûr si c'est un échec en terme de fréquentation, ça les motivera moins à bouger. Mais pour les éditeurs dans le coin (je pense à SD notamment), c'est une heure de route pour prendre la température.
Piotr a écrit :Perijeux c est pour faire découvrir le jdr ou nous faire connaitre ?
Tu avais donné une bonne réponse à mon sens dans ta précédente intervention: les deux ! Faire découvrir LE JdR, même si ça n'a aucune retombée pour nous me semble intéressant: il faut préparer la relève ! Et puis montrer que dans la famille jeux de société, le jeu de rôle à sa place, existe, a une actualité qui va au-delà des passionnés. On a dégagé Abgraal et Mireille Dumas qui sont partis s'occuper de jeux vidéo, profitons en pour redorer le blason de notre loisir.

Je pense qu'il faut bien comprendre que dans l'orga du salon (et ça risque d'être encore plus vrai cette année) nous sommes un "stand" parmi d'autres. Le club est composé d'une bonne moitié de joueurs qui ne jouent pas au jdr. Donc il n'est pas question de déléguer la représentation du club à qui que ce soit. Et bien sûr qu'on DOIT faire en sorte d'être l'intervenant central sur cette question mais il est facile de constater que dans ces rassemblements les seuls que nous avons réussi à toucher jusque là sont... Des joueurs de JdR ! Or il nous faut bien quelque chose qui servent de "vitrine" pour que le joueur de Monopoly lambda ai la curiosité de venir nous parler, voir de s'inscrire à nos tables.

A moins de partir du principe, qui se dégage dans ce que tu dis entre les lignes, que nous devons être les seuls représentants du domaine et donc faire la promo des jeux à la place des éditeurs ! Le joueur de Uno qui passe , prend le tract sur le jdr et n'a pas envie de participer à une structure organisée, doit-on le rembarrer ou le conseiller pour qu'il puisse jouer avec ses potes ? J'ai tendance à penser que ne serait-ce que pour cette raison (pas envie de me transformer en VRP) la présence de pros n'est pas incompatible avec la notre, eux c'est leur boulot de vendre des trucs. Piotr ou moi on va avoir tendance à renvoyer le malheureux débutant vers les V1 des jeux qu'on affectionne, introuvables, mal illustrés et absolument pas ergonomiques :D. C'est le taff des marchands, pas le notre.

Pour le reste (je crois que j'ai fait assez long comme développement là), le jdr est exigeant dis-tu. Je suis pas forcément d'accord avec ça. Pour ceux qui ont la quarantaine et qui ont commencé il y a 30 ans(et oui 30 et pas 20, ça fait mal, hein :D), c'est une évidence: il faut beaucoup écrire, lire, se documenter... MAIS en 2015, comme pour tous les domaines de la société, on a trouvé des méthodes "rapides", on ne passe plus son temps dans les bibliothèques mais sur internet, on a plus à compulser fiévreusement des études historiques et des encyclopédies antédiluviennes mais à taper un mot-clé dans gogol, et surtout on a des jeux ultra bien pensés et très pédagogiques qu'on peut jouer dans l'heure qui suit l'achat (star wars initiation est assez impressionnant de ce côté par exemple).

Que ça plaise ou non aux vieux baroudeurs qui trafiquent leur V1 pour la rendre plus punchy ( ;) ) et ne jure que par les univers denses et complexes qu'ils ont connu, l'évolution du jeu de rôle aujourd'hui est bien celle-là. Quand on passait des heures à expliquer aux novices l'arbre de compétence de paranoïa, tous les jeunes débutants que j'ai rencontré comprennent le truc en 10 secondes: le jeu vidéo est passé par là et ce sont des mécanismes "courants". Le JdR a le vent dans le dos en ce moment, il faut en profiter et éviter de le présenter comme une activité marginale, c'est un genre de jeu qui peut devenir "grand public". Alors oui on y perd cet entre-soi quasi hermétique qui faisait de nous des joueurs à part, on y perd une certaine finesse de jeu et une nécessité d'implication totale mais on y gagne en retour une reconnaissance publique et on arrête de nous jeter des gadins quand on parle d'hobgobelins, de brujah ou de matrice. Tout ça fait maintenant parti de la culture populaire, il faut s'y faire. La cooptation de l'ancien temps a bien vécu, désormais tout le monde peut jouer et c'est aussi pour ça que la présence de pro n'est, à mon sens, absolument pas contradictoire avec le fait de représenter une confrérie de joueur qui ne demande qu'à accueillir de nouveau confrère.

Les Tueurs d'Orks ont une tout autre démarche, peut être celle-ci serait plus en phase avec ce que tu en penses: ils organisent un tournoi. Du coup viennent des joueurs de W40K qui connaissent le jeu et qui veulent jouer. Le but est de jouer, pas de faire connaître. Ne trouverais-tu pas logique dans le cas contraire que, dans le cadre d'un salon, soit présent games workshop (bon là c'est encore un autre problème :D), l'équipe de Eden, d'Infinity et d'Alkemy ? Le problème serait qu'il n'y ait que GW mais si tu veux faire découvrir, c'est pas mal d'avoir des éditeurs à côté.
Ou encore peut être plus proche de ce que tu vois : Les Aigles de Vésonne font ça d'une autre façon, dans un domaine assimilable: une grosse table très démonstrative pour attirer le chaland à la discussion (ce vers quoi nous nous orientons si j'ai bien compris). Au final attirent-ils (au-delà des commentaires admiratifs) le public vers ce type de jeu (j'ai pas la réponse c'est purement spéculatif :D)?
Si les boîtes de wargame étaient un peu plus présentes, ne crois-tu pas que le public qui fréquente le salon aurait une image moins renfermé de cet univers (très vaste et méconnu).

On a tous à gagner à ce que notre loisir s'ouvre, ce qui ne nous empêchera pas de le pratiquer à notre sauce un peu "hardcore" mais ouvrira aussi certainement nos tables à de nouveaux horizons.

Pour moi, c'est un avantage ça me fait du taff en moins de mettre l'idée de côté mais je pense quand même que c'est se tromper de combat que de refuser la présence de pro.

Et encore une fois, ça ne me plaît pas, ça ne te plaît pas, mais la réalité est bien que ce sont les commerciaux qui font et défont notre passion. Le jour où les commerciaux divers et variés ont dit: "le jeu de rôle c'est cher, ça rapporte rien, y a un nouveau truc là avec des cartes. Ca coûte rien à produire donc ça va rapporter" et ont bombardé de "magic" et autres JCC nos boutiques favorites, le jdr s'est cassé la gueule complètement. On y a tous perdu des joueurs et des MJ avec ces trucs. La passion que nous y mettons ne peut pas être partagé par le plus grand nombre et c'est en cela où nous avons intérêt à tenir la barre AU COTE des "pros" pour éviter une rechute qui serait dommageable. A mon sens il faut "cibler" (v'là t y pas que j'parles comme un bon dieu de marchand) le grand public, pas les "déjà conquis", qui sauront toujours où nous trouver si ça les intéresse.

C'était très long, très bordélique et un peu confus mais voilà les réponses aux questions et les arguments qui font que inviter des pros sur un salon ne me paraît pas une marchandisation de notre passion mais plutôt un tremplin pour convertir.

Et je peux tout à fait me planter complètement. C'est ce que j'en pense au moment M, je dirais peut être le contraire demain :D.

Et j'aime bien débattre même si ça fait trembler les mouches ;)...
Contre Sauron, Palpatine et Fu-Manchu !
Pour un sans faute !
Fuck a normal life, that's lame, me I'm insane in the brain
They laugh at me because I'm different, I laugh at them because they're all the same

Répondre