[INITIATION - 2h]STAR WARS AUX CONFINS DE L'EMPIRE

Avatar du membre
Le_Puzzle
Messages : 1960
Enregistré le : 24 mars 2014, 12:49
Localisation : Dans la forêt
Contact :

[INITIATION - 2h]STAR WARS AUX CONFINS DE L'EMPIRE

Message par Le_Puzzle » 17 juin 2016, 13:43

Toute la journée plusieurs sessions. Laissez un message avec l'horaire qui vous arrangerait (si il y a lieu) si vous voulez qu'on vous retienne une place, vous serez ajouté à ce premier post.

15 inscriptions maximum. Groupe possible jusqu'à 6 joueurs. A partir de 12 ans.
Contre Sauron, Palpatine et Fu-Manchu !
Pour un sans faute !
Fuck a normal life, that's lame, me I'm insane in the brain
They laugh at me because I'm different, I laugh at them because they're all the same

Avatar du membre
Le_Puzzle
Messages : 1960
Enregistré le : 24 mars 2014, 12:49
Localisation : Dans la forêt
Contact :

Re: [INITIATION - 2h]STAR WARS AUX CONFINS DE L'EMPIRE

Message par Le_Puzzle » 09 juil. 2016, 11:56

Je ne vous ferai pas l'affront de vous présenter Star Wars, ses jedis, ses wookies et sa force obscure.

Dans "aux confins de l'Empire", les joueurs incarnent les contrebandiers, les pirates, les négociants et les mercenaires de la Galaxie. Toujours en marge des problèmes politiques, circulant sur la bordure extérieure, leur but premier est bien souvent de survivre et/ou de s'enrichir (cf Han Solo et Chewbaca). Il y aura un wookie, un "3PO"--robot, un pilote, une twi'lek... Tout ce beau monde fuyant Teemo le Hutt, une crapule qui tient Mos Shuta dans sa poche et qui a, forcément, un vieux compte à régler avec les aventuriers.

Ce scénario se destine tout particulièrement à des joueurs débutants ou voulant découvrir le "nouveau" système de Edge/FFG. C'est le scénario d'initiation du kit. Rapidement dans l'ambiance, il est très révélateur de l'atmosphère à une table de Star Wars.
Contre Sauron, Palpatine et Fu-Manchu !
Pour un sans faute !
Fuck a normal life, that's lame, me I'm insane in the brain
They laugh at me because I'm different, I laugh at them because they're all the same

Répondre